top of page

Bœuf Québec : nouveau statut juridique et nouveautés marketing


Le directeur général de Bœuf Québec, Jean-Sébastien Gascon, a profité de son passage au Congrès du bœuf le 7 octobre 2022 à Victoriaville, pour présenter les nouveautés qui s’en viennent pour cette marque qui fête cette année ses cinq ans.


Le but actuel de Bœuf Québec est de remettre davantage d’argent dans les poches des producteurs de bouvillons et de veaux d’embouche. Bœuf Québec a l’ambition de créer 850$ de valeur de plus par carcasse. Pour y arriver, un employé de Bœuf Québec est en train de lister comment il est possible d’ajouter de la valeur à la carcasse et comment en faire bénéficier les producteurs. « On a dit à Yvan (Richard), trouve-nous la carcasse la plus payante », dit Jean-Sébastien Gascon.


De plus, la forme juridique de Bœuf Québec, créée à l’origine par la Société des parcs d’engraissement, est appelée à changer. Une coopérative sera formée et présentée lors du colloque de la Société des parcs d’engraissement le 23 novembre prochain. Les membres seront les producteurs de bouvillons, les producteurs de veaux d’embouche et les partenaires autres.


Côté marketing, Bœuf Québec a un nouveau visuel avec deux nouveaux logos beaucoup plus graphiques. Depuis cinq ans, la marque a vu une belle progression. Présente dans une seule bannière au départ, on la retrouve dans tout près de 10 bannières et distributeurs. L’abattage et la transformation sont aussi effectués au Québec. Au départ, il n’y avait qu’un employé. Ils sont maintenant 10.


Le Congrès du bœuf, organisé par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec, a regroupé 150 personnes, dont 23% de producteurs.


Article original publié sous le titre : Bœuf Québec deviendra une coopérative


Par : Marie-Josée Parent (11/10/2022)

Source : lebulletin.com

Photo : Boeuf Québec (tirée du présent article)

bottom of page