Hausse du prix du porc québécois


Au cours du mois de juillet, le prix du porc québécois a affiché une croissance de 24 $/100 kg à l’indice, passant de 250 $à 274 $/100 kg entre les semaines 26 et 30. Cette croissance est bienvenue, surtout dans le contexte actuel.


Historiquement, au cours du mois de juillet, les prix porcins ont plutôt tendance à plafonner après la hausse du trimestre précédent, comme le présente la courbe moyenne 2015-2019. En fait, il faut retourner à 2014 pour retrouver une hausse similaire des prix porcins en juillet.


Baisse de la production aux États-Unis


Comme le prix québécois est établi sur la base du prix américain, il faut regarder la situation de l’offre et de la demande chez notre voisin du sud pour comprendre cette hausse de prix. Comme le laissaient prévoir les derniers rapports sur les inventaires de porc américain (Hogs and Pigs), les abattages porcins affichent une baisse de 3,3 % en 2022 par rapport à la même période en 2021. Donc, une réduction de l’offre. En juillet, la baisse n’est que de 1,4 %.


Baisse des exportations aussi


La baisse de 20 % des exportations américaines en 2022 est largement due à la Chine (-56 %). Par contre, le marché mexicain affiche une croissance de 22 % alors que le lucratif marché japonais présente une baisse de 14 %. Ces résultats ne totalisent que les cinq premiers mois de l’année.


On peut ainsi anticiper une bonne performance américaine sur les marchés d’exportation en juillet. Les données sur les exportations de juin seront disponibles la semaine prochaine. C’est donc à suivre…


Par : Charles Gagné (17/08/2022)

Source : La Terre de chez nous

Image : rawpixel.com