La Chine achète 30 000 tonnes de porc pour les réserves de l'État


Un volume de 30 000 tonnes de viande de porc a été acquis il y a quelques jours, a annoncé le gouvernement chinois.


La Chine recommence à reconstituer ses réserves de porc, alors que le gouvernement essaie de garder les prix sous contrôle. Le ministère chinois du Commerce vient d'annoncer qu'il a acheté 30 000 tonnes de porc pour ses réserves d'État. Une annonce qui a eu pour reflet immédiat une hausse de 8% des prix à terme du porc. Concrètement, les prix du porc vivant à la Bourse de Dalian ont atteint 15 285 yuans (2 374,44 $) la tonne à la clôture du lundi 11 octobre. Il s'agit de la plus forte hausse depuis la création de ce marché en janvier. Il s'agit également de la plus forte hausse des prix à terme du porc depuis la baisse du marché, au début de l'année. Pour les neuf premiers mois de 2021, les prix du porc en Chine ont perdu 65% en valeur.


Le gouvernement chinois maintient ainsi sa stratégie d'essayer de soutenir les prix du porc après l'effondrement subi au cours de cette année, qui générait de lourdes pertes pour ses producteurs. Les données confirment que l'accumulation de porc par le gouvernement favorise la stratégie de prix que la Chine a recherchée lorsqu'elle a annoncé en juin qu'elle utiliserait les réserves de l'État pour tenter de les stabiliser après son grand glissement.

Cependant, les importations de porc devraient ralentir jusqu'à la fin de l'année, car la production nationale était plus élevée que prévu en 2021.


Source : euromeatnews.com (11/10/2021)


Photo : tirée de l'article original