Olymel collabore à lutter contre la résistance aux antibiotiques

PLUS IMPORTANT PRODUCTEUR ET TRANSFORMATEUR DE PORC DU CANADA, OLYMEL COLLABORE AVEC DES SCIENTIFIQUES D’AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE CANADA ET DE L’UNIVERSITÉ LAVAL À LA RÉALISATION DE RECHERCHES VISANT À MIEUX COMPRENDRE LES LIENS ENTRE LA SANTÉ INTESTINALE PORCINE, LA SALUBRITÉ ALIMENTAIRE ET LA QUALITÉ DES PRODUITS DE PORC.


La résistance aux antibiotiques pose une menace croissante pour la santé publique dans le monde. C’est pourquoi les éleveurs de porcs d’ici et du reste du Canada en délaissent de plus en plus l’utilisation. Pour garder leurs animaux en bonne santé, ils sont à la recherche de solutions de rechange telles que les probiotiques qui peuvent renforcer le système immunitaire en favorisant une meilleure santé intestinale.


« Il existe très peu de recherches sur le microbiome et sur l’incidence de l’utilisation de solutions de rechange aux antibiotiques dans la production porcine, explique Sylvain Fournaise, vice-président, sécurité alimentaire et services techniques, chez Olymel. La salubrité alimentaire et la santé publique sont une priorité absolue pour Olymel. C’est pourquoi nous nous engageons à faire tout en notre pouvoir pour comprendre et contrôler tout risque. Les consommateurs d’aujourd’hui veulent des aliments salubres et une production animale durable qui tient compte à la fois de la santé humaine et du bien-être animal. »


L’utilisation de solutions de rechange aux antibiotiques dans la production d’animaux d’élevage et une meilleure compréhension de la microflore intestinale amélioreront la salubrité et la qualité des produits de viande et permettra de répondre aux préoccupations mondiales en matière de résistance aux antibiotiques, tant pour la santé humaine que pour celle des animaux d’élevage. Enfin, le microbiome est réputé avoir une incidence considérable sur la santé animale en général, et une bonne santé intestinale peut aider les porcs à mieux résister aux maladies.


Le projet de recherche visant à évaluer les effets des solutions de rechange aux antibiotiques sur la qualité et la salubrité du porc fait partie de la grappe de recherche « Utiliser la science et l’innovation pour renforcer le secteur alimentaire à valeur ajoutée du Canada », dirigée par Innovateurs canadiens en alimentation (ICA-CFI) dans le cadre du programme Agri-science du Partenariat canadien pour l’agriculture.

Pour en savoir plus, cliquez ici.


Source : cooperateur.coop

(Voir article original)