Olymel se dote d’un laboratoire de microbiologie


Olymel aura son propre laboratoire central de microbiologie, à Ange-Gardien en Montérégie, afin d’améliorer le contrôle de la qualité de ses produits.


Les activités de ce nouveau laboratoire seront concentrées dans les infrastructures existantes de l’entreprise, à son usine d’Ange-Gardien, en Montérégie où des investissements ont déjà été réalisés, a annoncé l’entreprise jeudi matin par communiqué.


Les installations d’Ange-Gardien ont été automatisées et ont fait l’objet d’un rehaussement des équipements vers des technologies PCR «ce qui rendra les méthodes d’analyse encore plus efficaces et augmentera la traçabilité de l’information», a assuré Olymel.


Le laboratoire, qui détient un permis de l’Agence de Santé publique du Canada, aura la capacité de réaliser plus de 100 000 tests par année, notamment sur la détection des principaux pathogènes comme la listeria et la salmonelle, ainsi que sur la validation des durées de vie des produits.


Une équipe de cinq professionnels travaillera à temps plein sous la supervision de Delphine Sène, directrice de la salubrité des aliments chez Olymel.


«En rapatriant à l’interne des analyses et des tests autrefois confiés en sous-traitance, Olymel se donne ainsi les moyens de développer sa propre expertise, de raccourcir les délais et également de réduire de manière significative les coûts associés aux analyses de laboratoire», a expliqué Sylvain Fournaise, vice-président, Sécurité alimentaire, Services techniques, Recherche & Développement chez Olymel.


Le chef de file canadien du secteur de la production, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille a toutefois précisé que les demandes d’analyses et de tests requis par un organisme réglementaire comme l’Agence canadienne d’inspection des aliments, ou encore par des clients d’Olymel «seront toujours confiées à des laboratoires indépendants».


Olymel emploie plus de 14 000 personnes au Québec, en Ontario, en Alberta, en Saskatchewan et au Nouveau-Brunswick.


Source : Agence QMI via journaldemontreal.com (02/06/2022)

Photo : rawpixel.com