Porc: La diminution de prix devrait être prise en compte par l’ASRA


Selon la dernière infolettre des Éleveurs de Porc du Québec, «La diminution de prix de 40 $ par 100 kg qui a dû être appliquée depuis le 4 avril dans le cadre de l’entente temporaire convenue entre les Éleveurs de porcs et les acheteurs devrait être prise en considération par le Programme de l’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA»


Les Éleveurs de porcs, qui avaient entrepris des démarches pour atténuer les pertes pour les producteurs, se sont réjouis de cette bonne nouvelle qui a été confirmée par La Financière agricole du Québec lors d’une récente rencontre, peut-on lire dans l’infolettre de la Fédération du 11 mai dernier.


«La Financière a en effet indiqué qu’elle tiendrait compte de cette diminution du prix dans l’application de son Programme de stabilisation des revenus agricoles (ASRA) dans la mesure où l’entente sera homologuée (entérinée) par la Régie des marchés agricoles et agroalimentaires du Québec et que les conditions s’y rattachant soient ainsi respectées. Les différents programmes de sécurité du revenu administrés par La Financière agricole prévoient que la mise en marché des porcs soit effectuée conformément aux règlements de mise en marché et aux conventions en vigueur».


Compensation devancée


Il a également été question de devancer le versement de la première avance de compensation, compte tenu du contexte actuel difficile pour les éleveurs, notamment à l’égard de leurs liquidités. Ainsi, La Financière agricole serait disposée à remettre cette avance en juin, plutôt qu’en juillet, comme le prévoit son calendrier de paiement, de préciser l’infolettre des Éleveurs de Porc du Québec.


Par : Yannick Patelli (26/05/2022)

Source : lvatv.ca (La vie agricole)

Photo : tirée de l'article original