Québec investit 150 M$ dans Olymel


Le gouvernement du Québec et Investissement Québec investissent la somme de 150 millions de dollars dans Olymel. Le but est de soutenir son développement et de renforcer sa compétitivité.


De cette somme, 74 millions de dollars proviennent du ministère de l’Économie et de l’Innovation et 76 millions proviennent d’Investissement Québec. Le coût total des projets d’Olymel s’élèvent à 315 millions de dollars.


Olymel souhaite notamment améliorer l'efficience de ses processus et de ses équipements opérationnels dans l'ensemble de ses usines de transformation. Elle veut aussi mettre à niveau ses systèmes de gestion informatiques, aménager deux abattoirs de poulet existants afin d'effectuer du préemballage sur place, et ajouter un deuxième quart de travail à son usine d'abattage et de découpe de porc d'Ange-Gardien, en Montérégie. Selon Ghislain Gervais, cet investissement aidera à réduire l’impact de la pénurie de main d’œuvre.


Siège social fort


L’annonce a été effectuée sous le slogan « sièges sociaux forts au Québec ». En conférence de presse le mardi 18 mai, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a expliqué qu’il ne craignait pas de voir le siège social d’Olymel quitter le Québec. « Le meilleur moyen pour se prémunir pour que des sociétés quittent, c’est de les rendre plus fortes », a-t-il dit. Suite à la demande de financement de la part d’Olymel, son ministère et Investissement Québec ont voulu « solidifier » l’entreprise. Il a ajouté que pour le gouvernement, il est important de « mettre la charge dans les batteries pour les rendre plus productives ».


Par Marie-Josée Parent (18/05/2021)


Source : lebulletin.com (Le Bulletin des agriculteurs)


Photo : Olymel (tirée de l'article original)