Réouverture des salles à manger partout, sauf dans le Grand Montréal


Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé mercredi en fin de journée que toutes les régions du Québec se retrouveront le 8 mars au palier d’alerte orange, à l’exception du Grand Montréal qui restera en zone rouge. Le chef du gouvernement avait déjà laissé entendre que des allégements aux mesures sanitaires étaient possibles au retour de la relâche scolaire.


Actuellement, le Québec est en zone orange, sauf pour les régions suivantes qui sont encore colorées de rouge vif : Montréal, Laval, la Montérégie, l’Estrie, la Mauricie et le Centre-du-Québec, Lanaudière, les Laurentides, Québec et la région de Chaudière-Appalaches. Le premier ministre a annoncé que l’Estrie, la Mauricie, le Centre-du-Québec, la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches vont virer à l’orange.


La situation dans certaines d’entre elles s’est stabilisée : c’est notamment le cas de Chaudière-Appalaches, qui ne compte que 47 cas de COVID-19 actifs par rapport aux 548 recensés dans Lanaudière. Par contre, à Montréal, Laval, la Montérégie, Lanaudière et les Laurentides, « on ne peut pas changer la couleur », a expliqué M. Legault, qui s’attend à y voir une hausse du nombre de cas de COVID-19 et d’hospitalisations dans les prochaines semaines en raison de la présence du variant britannique.


Les espoirs pour le Grand Montréal avaient déjà été quelque peu anéantis mardi, lorsque le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait rappelé que la situation épidémiologique est la plus précaire à Montréal, où l’on recense le plus de cas de variants du virus.


En zone orange, le couvre-feu commence pour l’instant à 21h30 plutôt qu’à 20h. Les restaurants sont ouverts, avec quelques restrictions, tout comme les salles à manger des résidences pour aînés.


Source : hrimag.com


Photo : Helena Lopes (Pexels)