Un 4e cas d’influenza aviaire hautement pathogène en Ontario


L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a émis hier un communiqué annonçant un 4e cas d’influenza aviaire hautement pathogène en Ontario. Les trois premier cas ont été détectés sur des sites de dindon commercial, tandis que le type d'élevage de ce dernier cas n'a pas été spécifié.


Vigilance toujours de mise!


Le Québec est présentement en période d’intenses migrations. Pour éviter l’introduction de la maladie dans les élevages de volailles, tous les producteurs et intervenants de la filière avicole doivent être vigilants en rapport avec les oiseaux sauvages pour éviter que des matières fécales potentiellement contaminées puissent être introduites dans les bâtiments d’élevage.


Producteurs, appliquez les mesures de biosécurité!


Des mesures de biosécurité rigoureuses lors de l’entrée dans les bâtiments sont essentielles comme le changement de bottes ou le port de bottes jetables. Ces mesures s’appliquent aux producteurs, aux employés et à tout visiteur qui entrent dans les poulaillers. De plus, il est recommandé de limiter les visites et l’accueil de représentants sur vos fermes.


Il est aussi important de vous assurer de prendre toutes les mesures possibles pour éviter la proximité entre les oiseaux sauvages et votre troupeau (ex.: gardez propre la base des silos, évitez de rapporter près des bâtiments des équipements ayant potentiellement circulés dans des fèces d’oiseaux migrateurs aux champs sans que ceux-ci soient lavés et désinfectés).

Limiter vos échanges


Les intervenants du Québec ayant de possibles liens d’affaires avec des partenaires situés dans ces zones sont invités à éviter le plus possible les échanges pour le moment. Si des activités commerciales doivent avoir lieu, vous pouvez contacter l’EQCMA pour discuter des mesures de biosécurité à prendre.

Les zones géographiques préliminaires avec avis de biosécurité rehaussée et pour lesquelles les partenaires de l’industrie sont invités à y minimiser leurs déplacements peuvent être visualisées aux liens suivants :


Cas des 27 et 31 mars : https://www.fbcc.ca/suspect-infectious-disease/public-map Cas du 28 mars : https://www.fbcc.ca/high-mortality-situation-premises-2/public-map

Avis de haute mortalité : 31 mars : https://www.fbcc.ca/high-mortality-situation-peterborough/public-map

1er avril: https://www.fbcc.ca/high-mortality-situation-bruce/public-map


Les EVQ en mode proactif!


L’organisation surveille de près l’évolution de la situation et demeure en contact constant avec l’EQCMA. L’équipe des auditeurs a reçu dernièrement une formation sur le Guide d’instructions de l’assistant au producteur, issu du protocole de l’EQCMA pour le soutien à l’ACIA.

Vous avez une question? Contactez les Éleveurs de volailles du Québec au 450 679-0540.


Pour joindre:

• Équipe québécoise de contrôle des maladies avicoles (EQCMA): 1 888-652-4553

• ACIA: 1 866-806-4115


Source : Éleveurs de volailles du Québec | Bulletin NOUVAiles express (02/04/2022)

Photo : rawpixel.com