Un prix de marché plus bas en 2022 pour le porc


La viande de porc devrait se transiger à des prix de marché nord-américain un peu plus bas en 2022 par rapport à 2021, prédit Rob Murphy, économiste agricole invité dans le cadre du Porc Show.


L'événement s'est déroulé les 23 et 30 novembre et le 7 décembre en mode virtuel.


La moyenne des prix restera malgré tout au-dessus des niveaux des années passées. Par ailleurs, la demande intérieure pour ce type de viande devrait connaître une légère baisse en raison de la stabilisation des revenus des ménages par rapport au prix de la viande à la hausse. Concernant l'exportation, l'économiste anticipe une baisse des produits destinés à la Chine en 2022, puisque celle-ci a fait de grands progrès dans la reconstitution de son troupeau après les éclosions de peste porcine africaine.


Un marché incertain


De son côté, le professeur et consultant en gestion des affaires internationales Zhan Su, spécialiste des échanges internationaux avec la Chine, estime que le marché des exportations des États-Unis et du Canada vers la Chine sera toujours présent, parce que la Chine est de loin le pays qui consomme le plus de viande de porc au monde. Le conférencier a toutefois précisé que les tensions politiques entre le Canada et la Chine risquent d'être des perturbateurs permanents sur les activités des entreprises canadiennes. Pour cette raison, il suggère à celles-ci d'éviter une trop grande dépendance à ce seul marché. "


Par : Patricia Blackburn (08/12/2021)

Source : La Terre de chez nous

Photo : Mali Maeder (pexels.com)