Un “remède” végétal qui stoppe l’Omicron et les symptômes du Covid long


La startup israélienne Novel Concepts Medical affirme avoir fait une percée majeure dans le développement d’un traitement végétal contre le Covid-19.


“Notre traitement peut arrêter Omicron, le virus du Covid-19, et les longs symptômes du Covid-19”.


Selon la société, le traitement est capable d’inhiber le variant Omicron et de bloquer sa connexion aux cellules humaines. La société assure également que le médicament peut stopper la progression du virus, certains volontaires ayant obtenu un résultat négatif dans les 48 heures suivant la prise du médicament.


Le traitement végétal pourrait même avoir des effets bénéfiques pour les personnes souffrant de Covid long, en soulageant plusieurs de leurs symptômes. Novel Concepts Medical affirme que les composés utilisés dans le médicament sont sûrs, déjà approuvés et respectueux de l’environnement. L’entreprise accueille les demandes de tests d’urgence provenant de pays du monde entier.


“Notre remède peut arrêter Omicron, le virus Covid-19 et les symptômes du Covid-19 long. Nous pouvons contribuer à réduire le nombre élevé de personnes qui attrapent le Covid-19 chaque semaine. Nous pouvons également aider à fournir une aide d’urgence aux pays qui ont un faible taux de vaccination. Notre remède végétal est sûr et sans aucun effet secondaire connu”, a déclaré le fondateur, le Dr Rachel Alkalay.


Les médicaments véganes


Alors que de plus en plus de consommateurs s’inquiètent des ingrédients artificiels et d’origine animale présents dans de nombreux médicaments, certaines entreprises cherchent des solutions. Genexa, qui se décrit comme la première entreprise de médicaments “clean” en vente libre au monde, a levé l’an dernier la somme sans précédent de 60 millions de dollars lors de son tour de table. L’importance de cette somme indique qu’il existe une énorme demande pour des options plus “clean”.


Parallèlement, Veggiepharm propose des alternatives aux 70 % de médicaments qui contiennent des ingrédients d’origine animale, tandis que des tests de médicaments véganes sont mis au point pour rendre les tests sur les animaux obsolètes. Ces développements sont les bienvenus, car des recherches ont montré que 59 % des végétaliens rejettent fréquemment des médicaments en raison de la présence d’ingrédients d’origine animale.


“Lorsque des patients végétaliens rejettent un traitement médicamenteux, c’est éthiquement compréhensible. Sur le plan médical, cependant, cela peut devenir problématique, car l’absence de prise de médicaments peut nuire au succès du traitement et même aggraver la maladie”, a déclaré le pharmacien Maximilian Wilke, fondateur de l’application whatsin my meds.


Article original paru sous le titre : Novel Concepts développe un “remède” végétal contre le Covid qui stoppe l’Omicron et les symptômes du Covid long


Source : vegconomist.fr (09/02/2022)

Image : rawpixel.com

64 vues